IFPASS IFPASS
Qu'est-ce que le CPF ?

Qu'est-ce que le CPF ?

Qu’est-ce que le Compte personnel de formation ?

fiche pratique
Télécharger la plaquette

Placé au cœur de la réforme de la formation professionnelle, le Compte personnel de formation (CPF) est en vigueur depuis 1er janvier 2015.

Il est destiné à tous les salariés, demandeurs d’emploi et jeunes sortis sans qualification du système scolaire, dès 16 ans (15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage).

Le CPF est automatiquement fermé lorsque la personne fait valoir ses droits à la retraite.

Le CPF doit permettre à chacun d’évoluer professionnellement et de sécuriser son parcours professionnel. Ainsi, chaque titulaire pourra progresser d’au moins un niveau de qualification au cours de sa carrière ou obtenir une qualification dans le cadre d’une reconversion.
 

  • De combien d’heures je bénéficie ?

    Le CPF de chaque salarié est alimenté tous les ans, en fonction de la durée de son activité lors de l’année écoulée.
    Ainsi, un salarié à temps plein acquiert 24h de formation par an, jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120h.
    Ensuite, il acquiert 12h par an jusqu’à un plafond total de 150h. L’alimentation du CPF se fait au prorata du temps de travail effectué dans l’année.

  • Comment puis-je utiliser mes droits ?

    La mobilisation du CPF ne peut se faire qu’à l’initiative du salarié et du demandeur d’emploi. Le salarié peut utiliser son Compte personnel de formation soit hors temps de travail, soit sur son temps de travail :

    • Hors temps de travail : aucune autorisation n’est à demander à l’employeur. Le salarié peut utiliser librement ses heures de formation pour s’inscrire à un programme répertorié sur les listes.
    • Pendant le temps de travail : le salarié doit demander l’accord de son entreprise. Il doit ainsi faire sa demande au moins 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois, et au moins 120 jours avant si elle dure plus de 6 mois.
  • Qu’est-ce que l’abondement ?

    Si une personne souhaite utiliser son compte pour suivre une formation mais ne dispose pas d’un solde d’heures suffisant, son CPF peut alors être abondé par l’entreprise notamment. L’abondement n’est pas crédité mais tracé sur le Compte personnel de formation.
  • Qu’est-ce que l’abondement automatique ?

    L’abondement automatique du CPF peut être déclenché automatiquement dans les entreprises de plus de 50 salariés, si l’employeur n’est pas en mesure de justifier qu’au cours des six dernières années le salarié a bénéficié des entretiens professionnels prévus tous les deux ans, et qu’il a bénéficié d’au moins 2 actions sur les 3 suivantes :

    • Suivi au moins une action de formation,
    • Bénéficié d’une progression, salariale ou professionnelle,
    • Acquis des éléments de certifications, par la formation ou par une validation des acquis de son expérience.
  • A combien d’heures s’élève l’abondement automatique ?

    Cet abondement est de 100 heures pour un salarié à temps complet, et de 130 heures pour un salarié à temps partiel.
  • Puis-je choisir librement la formation que je souhaite suivre dans le cadre du CPF ?

    Seules certaines formations sont éligibles au CPF. Elles doivent appartenir à des catégories précises (formations qualifiantes, accompagnement VAE, acquisition du socle de connaissances et de compétences, etc.) figurant sur une liste.
     
    Seuls des organismes habilités peuvent constituer les listes de formation éligibles au Compte personnel formation. Il s’agit :

     

    • des partenaires sociaux des branches professionnelles réunis au sein de certaines instances (Commission paritaire nationale de l’emploi - CPNE),
    • des partenaires sociaux, nationaux réunis au sein du Copanef et régionaux réunis au sein des Coparef;
Télécharger la plaquette

Les autres fiches pratiques susceptibles de vous intéresser

  • L’alternance comment...

    Ergo ego senator inimicus, ...

    L’alternance, un choix exigeant, garant de l’insertion professionnelle. Des études rémunérées, le pari de la formation en entrepri...
    Lire la suite
  • L’alternance comment...

    Ergo ego senator inimicus, ...

    L’alternance, un choix exigeant, garant de l’insertion professionnelle. Des études rémunérées, le pari de la formation en entrepri...
    Lire la suite
  • L’alternance comment...

    Ergo ego senator inimicus, ...

    L’alternance, un choix exigeant, garant de l’insertion professionnelle. Des études rémunérées, le pari de la formation en entrepri...
    Lire la suite